Projet - Recherche universitaire sur le jeu des seniors

Recherche universitaire sur le jeu des seniors

Description

Objectifs :

Etudier qualitativement le jeu d’argent chez les seniors ;

Vérifier les points de vulnérabilité ;

Etude multicentrique entre la France et la Pologne*.

 

Pour quel(s) public(s) :

Les seniors

 

Modalités d’intervention de la SEDAP :

Les modalités ont consisté à la mise en lien de l’université de Dijon Bourgogne France et de l’université de Lublin Pologne afin de partager la méthodologie de l’étude.

La SEDAP a fourni une partie de l’échantillon des joueurs seniors pour l’étude.

Elle a accueilli la correspondante polonaise sur le site SEDAP pour partager l’expérience et collaborer à la mise en place de la recherche.

La SEDAP a encouragé la diffusion des résultats.

 

Intervenants-clés :

Maryse Gaimard, Bernadeta Leloneck, Mathieu Gatteau, Florent Chabernaud, Emmanuel Benoit

 

Résultats significatifs :

L’étude montre que le jeu chez les seniors peut devenir plus intensif dans les moments de vulnérabilité lié à l’âge.

Le départ à la retraite insuffisamment préparé sur le plan occupationnel peut contribuer à l’augmentation de l’intensité de jeu et à la perte de contrôle.

Le décès dans le couple peut aussi générer de la vulnérabilité rendant le JAH plus risqué.

Le jeu devient un palliatif à l’oisiveté et la solitude.

 

Cette étude a fait l’objet d’une présentation au colloque de Lublin en Pologne et au Symposium International de Fribourg en Suisse.

Ce projet vous intéresse ?

Contactez-nous